mars 2015

Sur la piste des grands Singes

Publié le 11 mars 2015

aff-grandssinges-25x35-sanslogo_452Les grands singes (chimpanzés, gorilles et orangs-outans) sont nos plus proches parents, mais que connaissons-nous vraiment d’eux ?

L’exposition Sur la piste des grands singes, conçue par le Muséum national d’Histoire naturelle, propose au public de partir à leur rencontre dans leur environnement.

L’exposition comprend cinq parties
Les trois premières présentent les six espèces de grands singes sous l’angle de leurs caractéristiques morphologiques, de leur évolution et de l’histoire des sciences.
La quatrième partie, le cœur de l’exposition, immerge le public dans une forêt fictive où il découvre le quotidien des grands singes dans leur environnement : vivre en groupe, se déplacer dans les arbres ou au sol, construire un nid pour se reposer, communiquer, utiliser des outils pour trouver sa nourriture…
La cinquième partie illustre les menaces qui pèsent sur eux et propose des pistes d’actions à mener pour participer à leur sauvegarde.

Une recherche active
Au Muséum national d’Histoire naturelle, les grands singes font l’objet d’une recherche très active et d’une approche pluridisciplinaire.
Grâce aux nombreux scientifiques impliqués – à l’image des deux commissaires principaux, la primatologue Sabrina Krief et l’ethnologue Serge Bahuchet -, l’exposition présente les toutes dernières découvertes scientifiques.

Un sujet urgent à traiter
Pour agir au plus vite et les sauver d’une extinction dans un futur proche, l’exposition fait le point sur les menaces qui pèsent sur eux et plus largement sur leur habitat, la forêt tropicale.

Une muséographie ludique et immersive
L’exposition propose aux visiteurs une déambulation dans la forêt tropicale, dans un décor immersif ponctué de jeux de lumière, de sons d’ambiance et de grandes projections audiovisuelles.

Des spécimens de grands singes et des sculptures grandeur nature
L’exposition présente une sélection d’animaux naturalisés issue des collections du Muséum et de musées prêteurs.
Plusieurs spécimens naturalisés et montages de squelettes de grands singes en position dynamique ont été réalisés spécialement pour l’exposition.
Trois sculptures réalistes, grandeur nature, de chimpanzé, gorille et orang-outan accueillent le visiteur dans la première partie de l’exposition.
Des objets ethnologiques et historiques sortent exceptionnellement des réserves du Muséum pour illustrer les rapports que les hommes entretiennent avec les grands singes et la forêt.

Adresse
Grande Galerie de l’Évolution
Jardin des Plantes
57 rue Cuvier
75005 Paris